Page facebook de l'UVHC Twitter de l'UVHC Linkedin de l'UVHC Instagram de l'UVHC PRO'fil : le réseau professionnel de l'Université
     

Vaccination contre la méningite C, tous concernés.

Mise à jour des vaccinations.[Vaccination] Méningite C, tous concernés | Mise à jour des vaccinations

Contre les méningites et septicémies à méningocoques, maladies potentiellement graves, il existe un vaccin efficace et indispensable ; une seule injection suffit. Il n'y a pas besoin de rappel. Le vaccin est sans danger : les réactions sont peu fréquentes et non graves.

L'Agence régionale de santé vous rappelle l'intérêt de la vaccination anti-méningocoque C, vaccination recommandée depuis 2009 par le Haut Conseil de la Santé Publique chez toute personne âgée de 1 à 24 ans.

Le vaccin anti-méningocoque est remboursé à hauteur de 65 % par l'Assurance Maladie (le reste étant pris en charge par les mutuelles).

Tous les étudiants de moins de 25 ans non encore vaccinés sont invités à se faire vacciner

  • au Centre de Santé de l'Université.

    Lors d'un premier rendez vous le médecin du centre de santé vous prescrit le vaccin que vous allez chercher en pharmacie, puis lors d'un second rendez vous, vous vous faîtes vacciner au centre de santé de l'université.

  • par leur médecin traitant
  • dans un centre de vaccination gratuit de la région (liste des centres)

La mise à jour des autres vaccinations (contre la rougeole, l'hépatite B, le Papillomavirus humain - HPV) est aussi indispensable.

Pour toute question ou conseil, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien, ou consultez le site de Santé publique France.


Qu'est-ce que les infections à méningocoque C ?

Ces infections sont dues à des microbes/bactéries (méningocoques) qui peuvent être présents dans la gorge, sans pour autant rendre malade. Elles se transmettent par la toux, les postillons et la salive. Dans certains cas, ces bactéries peuvent provoquer une infection grave qui peut être mortelle ou laisser des séquelles si elle n'est pas soignée très vite.

Les formes les plus graves des infections à méningocoque C sont :

  • les méningites : infections du liquide et des membranes (méninges) qui enveloppent le cerveau ;
  • les septicémies : infections généralisées ; des tâches violacées peuvent apparaître sur la peau (purpura) et l'état de santé s'aggrave très vite.

Quels sont les effets secondaires du vaccin ?

Dans la majorité des cas, il n'y a pas d'effet secondaire après la vaccination contre le méningocoque C. On peut observer, dans de rares cas, une douleur ou une rougeur au point de la piqûre, une fièvre passagère, des maux de tête.