Page facebook de l'UVHC Twitter de l'UVHC Linkedin de l'UVHC Instagram de l'UVHC PRO'fil : le réseau professionnel de l'Université
     

Mobilité d’enseignement ERASMUS+

Universidad Politéchnica de CartagenaTémoignage

Lieu : Université Polytechnique de Carthagène (UPCT), Espagne
Date : du 05/06/2016 au 11/06/2016
Personnel : Jean-Paul Bécar, maitre de conférences en Mathématiques Appliquées, enseignant au département Génie Electrique et Informatique industrielle de l’IUT

Cartagena

Carthagène est située en  bord de mer dans le sud de l’Espagne et constitue l'une des principales bases navales du pays d’un grand intérêt stratégique ainsi que César l’avait déjà  imaginé. L’arsenal accueille  ses navires de guerre mais aussi des sous-marins. Et ce n’est pas un hasard si le premier sous-marin électrique a été conçu et réalisé par l’ingénieur militaire Peral. Un exemplaire est encore visible au musée de la ville. L’avion C101 de la patrouille Aguila a été offert à l’UPCT. Il marque l’entrée de l’école technique supérieure d’ingénieurs située dans les locaux de l’ancien hôpital marin de Carthagène. 

Chaque mission d’enseignement se déroule en langue anglaise selon trois axes : la promotion de l’UVHC, la présentation d’une méthode d’enseignement originale propre à notre formation, et enfin, le suivi des étudiants en stage. 

Ces mobilités d’enseignement sont une véritable opportunité d’échanger avec nos partenaires Erasmus+ ainsi que leurs étudiants, tant sur nos Universités respectives que sur nos enseignements.
En effet, nous avons par exemple présenté en cours magistral et en séances de travaux pratiques notre méthode d’enseignement originale DARE - Découvrir Appliquer REsoudre - utilisée en IUT GEII depuis une dizaine d’années. Elle réussit le couplage des mathématiques avec les sciences pour une thématique de résolution de problèmes et a servi de vivier aux expérimentations et améliorations des enseignements du domaine liés au  génie électrique.  Le travail d’équipe basé sur les échanges et partages de savoir-faire disciplinaires a servi à perfectionner la méthode. Depuis, d’autres collègues souhaitant dépoussiérer leurs enseignements ont aussi osé DARE. 
  
La dernière tâche de la mission Erasmus+ consiste en un suivi des étudiants. A l’UPCT, les étudiants du GEII ont ainsi pu travailler sur des thèmes comme la gestion de l’automatisme de panneaux solaires thermiques, la participation à une micro entreprise sur le réseau mondial chargée d’établir des devis d’installations électriques, ou encore la conception et l’implémentation d’un filtre passe bande à destination d’un implant cochléaire traitant les surdités profondes et les acouphènes. Ce dernier projet a été mené à son terme par un de nos brillants étudiants.

Partir en mobilité Erasmus+ d’enseignement, c’est partager ses expériences professionnelles avec le Monde et renforcer les liens entre l’UVHC et ses partenaires européens !  

Les opportunités dont l’auteur a bénéficié n’auraient jamais pu se concrétiser sans le relais de ses collègues du département GEII de l’IUT, le Pôle de Relations Internationales de l’UVHC, des formations en langue étrangère dispensées par l’UVHC et les équipes internationales enseignants et administratifs de l’UPCT.

En savoir plus sur www.upct.es

L’effet catalyseur des échanges Erasmus+ par Jean-Paul Bécar, Laurent Vermeiren, Jean-Charles Canonne, Fabrice Robert, Géraldine Longé, Actes du 16ème Colloque National de la Recherche en IUT,  9, 10 et 11 Juin 2010, IUT d’Angers.