Page facebook de l'UVHC Twitter de l'UVHC Linkedin de l'UVHC Instagram de l'UVHC PRO'fil : le réseau professionnel de l'Université
     

[Conférences] Patrimoine et Territoires | Les 26 avril et 2 mai 2017, à 18h, campus des Tertiales à Valenciennes[Conférences] Patrimoine et Territoires

Les 26 avril et 2 mai 2017, à 18h, campus des Tertiales à Valenciennes (salle des conférences)

Le mercredi 26 avril 2017, à 18h:
"Pourquoi une région n'est pas une destination touristique ?" par F. de Grandpré
La « région » renvoie à un territoire qui ne correspond pas nécessairement au concept de « destination » et elle manque souvent de cohérence du point de vue du touriste. C’est vrai au Québec, en France et dans bien d’autres pays. Ce constat n’est pas sans conséquence sur la performance du territoire, sur son image, sur sa mise en tourisme, sur la concurrence, etc. Le découpage du Québec en 21 régions est politiquement correct et administrativement fondé, mais il est touristiquement incorrect et touristiquement non fondé. C’est une source de confusion, tant chez le visiteur que chez celui qui tente sa mise en marché. Une alternative à ce découpage touristiquement arbitraire sera proposée et une évolution est déjà observable au Québec. Des pistes seront identifiées pour la France.

François de Grandpré il est l’un des rares scientifiques travaillant sur le tourisme avec une double approche en économie et en géographie. Il a piloté de nombreux projets de recherche dans le domaine du tourisme québécois, ce qui fait de lui l'un des principaux experts pour les pouvoirs publics canadiens dans ce domaine. Il est une référence scientifique sur les questions d'accueils et d'impacts du tourisme. 

Le mardi 2 mai 2017, à 18h :
"La conservation / protection des terres agricoles, une des grandes ressources patrimoniales du Canada : Les défis et les approches innovatrices face à l'expansion urbaine et aux changements climatiques", Par C. Bryant

Les meilleures terres agricoles au Canada se trouvent souvent près des grandes villes. Ces terres contribuent à plusieurs fonctions importantes, ex. la sécurité alimentaire, le maintien des paysages ruraux et le tourisme rural. Elles doivent faire face à de grands défis, ex.  l’urbanisation et plus récemment les changements et la variabilité climatiques. Nous regarderons les différentes approches au Canada face à ces défis en mettant l’accent sur les provinces de la Colombie-Britannique, l’Ontario et surtout le Québec où des approches innovatrices ont été lancées récemment. Nous discuterons aussi du potentiel d’intégrer ces approches dans les territoires agricoles périurbains de la France.

Christopher Bryant est Professeur aux Universités de Montréal et de Guelph. Il est un des chercheurs les plus connus dans le monde dans le domaine de l’agriculture périurbaine (50 années de recherche) et il a aussi consacré 26 années de recherche à l’adaptation de l’agriculture aux changements et à la variabilité climatiques.

L'entrée est gratuite, sur inscription préalable à idp [at] univ-valenciennes.fr