Page facebook de l'UVHC Twitter de l'UVHC Linkedin de l'UVHC Instagram de l'UVHC PRO'fil : le réseau professionnel de l'Université
     

Michel BRUNET


64 ans
+33 3 27 51 18 97
Michel.Brunet@univ-valenciennes.fr

Ma recherche

Mon domaine de recherche est celui des études irlandaises. Mes travaux portent plus spécifiquement sur la littérature de langue anglaise de la fin du XIXème siècle (Irish Revival) à la période contemporaine avec un intérêt particulier pour l’œuvre de William Trevor et pour la nouvelle.

Mes recherches actuelles s’orientent également vers l’étude des minorités irlandaises et abordent notamment les questions du statut identitaire et de la représentation de la communauté protestante et de la communauté des gens du voyage.

Curriculum Vitae

Fonctions actuelles

L'etablissement

Membre du Comité de Sélection de la 11ème section à l'UVHC

Diplômes universitaires

  • 2004 -

    * 2004 Doctorat en Études Anglophones : Figures de l’autre dans les nouvelles de William Trevor, sous la direction de M. le Professeur B. Escarbelt, Université Charles de Gaulle-Lille III. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

    * 1985 D.E.A. d’Études Anglophones : La Lecture d’un Texte Poétique : Approche Méthodologique selon Michael Riffaterre. Université Charles de Gaulle-Lille III.

     

Expériences professionnelles

  • Depuis 2005 Maître de Conférences à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Promu Hors-Classe par le CNU en 2014 -

     

    * 1995-2005 Professeur d’anglais à l’ISTV.

    * 1995-2000 Membre du jury du CAPLP Lettres-Anglais.

    * 1977-1995 Professeur dans l’enseignement secondaire.

    * 1975-1976 Lecteur français à l’Université d’Exeter (GB).

RAYONNEMENT SCIENTIFIQUE

Organisation de conférences, expositions...

Publications

Ouvrages

 Ouvrages scientifiques

Figures de l’autre dans les nouvelles de William Trevor, Lille, ARNT, 2006, 628 p.

George Moore’s Paris and His Ongoing French Connections, Brunet, Michel / Gaspari, Fabienne / Pierse, Mary (eds), Oxford : Peter Lang, 2015.
 
 

 https://peterlangoxford.wordpress.com/2015/11/05/george-moores-paris-and-his-ongoing-french-connections-published/

Articles et chapitres d'ouvrages 

« Les villégiatures bellifontaines de George Moore », in Voyages between France and Ireland : culture, tourism and sport, eds. F. Healy et B. Bastiat, Bern et New York, Peter Lang, 2017, p.61-75.

 « Interview with Elizabeth Bourgine », in George Moore’s Paris and His Ongoing French Connections, Brunet, Michel / Gaspari, Fabienne / Pierse, Mary (eds), Oxford, Peter Lang, 2015, p.267-273.

« Culture et contre-culture des Travellers irlandais », La Référence Culturelle, Meknès, Maroc, Publications de l’Université Moulay Ismaïl, 2015, p.69-79.
« ‘On the barricades’ : John Montague’s imaginary representation of May ’68 in The Pear is Ripe » in Ireland and France : Public Perceptions and Portraits, eds. Ben Keatinge, John McDonagh, Mary Pierse, Oxford, Peter Lang, 2014, p.99-114.

« ‘Times are changing, Loulie’ : identités féminine et anglo-irlandaise dans My Cousin Justin de Margaret Barrington », in Ecrivaines Irlandaises, eds. B. Cardin et Sylvie Mikowski, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2014, p.61-76.

« Readers, Writers and Friends: George Moore and John Eglinton », in George Moore : Influence and Collaboration, eds. Ann Heilmann et Mark Llewellyn, Newark, University of Delaware Press, Rowman and Littlefield, 2014, p.151-165.

«  La figure de l’ étranger dans le Dublin de The Swing of Things de Sean O’Reilly », in L’étranger dans la ville, eds. Odile Boucher-Rivalain, Peggy Blin-Cordon, Françoise Martin-McInnes et François Ropert, Paris, L’Harmattan, 2013, p. 69-82.

« Mais qui voudrait me lire en français ? Reading George Moore’s Letters to Edouard Dujardin », in George Moore: Across Borders, eds. F. Garcier-Dabrigeon et C. Huguet, Amsterdam, New York, Rodopi, 2013, p.124-136.

« La possibilité d’une ville : lecture urbano-littéraire de Dublin dans The Swing of Things de Sean O’Reilly », in Lire les Villes, Panorama du monde urbain contemporain, eds. Raffaele Cattedra et Anna Madoeuf, Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2012, p.147-156.

« La fille du voyage au bord de la route : lecture filmique de Pavee Lackeen de Perry Ogden (2005) », in Le Vagabond en Occident Sur la Route dans la Rue, eds. F. Desvois et M. Landi, Paris, L’Harmattan, 2012, Vol.2, p.315-325.

« George Moore’s Dana Polemic Revisited : a Plea for an Irish Théâtre Libre? », in George Moore Dublin, Paris, Hollywood, eds. A. Frazier et C. Montague, Dublin, Portland, Or., Irish Academic Press, 2012, p.71-80.

« ‘Stranger and visitor to Ireland’ : variations sur le topos de l’étrange étranger dans les nouvelles de William Trevor », in L’Etrange Etranger, eds. B. Escarbelt et M. Mianowski, 2012. , p. 87-95. En ligne: http://cecille.recherche.univ-lille3.fr/IMG/pdf/SAES.pdf

« L’étranger dans la maison : approche lexicale et idéologique de quelques nouvelles irlandaises de William Trevor », in Intégration de l’altérité ; formes et procédures, eds. D. Chini, F. Marie-Laverrou, M. Parsons, Paris, L’harmattan, 2011, p. 53-62.

« Mémoires en marge : les récits autobiographiques des gens du voyage en Irlande », in Altérité, Identité, Interculturalité, eds. B. de Buron, S. Hüsch et M. Landi, Paris, L’Harmattan, 2010, p. 231-239.

« ‘Within or beyond the pale’ : la fonction de la parole et du regard dans les nouvelles de William Trevor », in Inclusion-Exclusion, ed. Françoise Canon-Roger, Reims, Presses Universitaires de Reims, 2003, p. 81-89.

Comptes rendus de lecture :

Marỉa Elena Jaime de Pablos and Mary Pierse. Eds. George Moore and the Quirks of Human Nature, Reimagining Ireland Series, Vol. 51, Oxford, Bern : Peter Lang, 2014, 273 pages, in Odisea, Revista de Estudios Ingleses, Universidad de Almerỉa, 2014, n°15, p. 205-208.

Mary Pierse ed. George Moore : Artistic Visions and Literary Worlds, in Etudes Irlandaises, automne 2007, n°32.2, p. 197.

Jonathan Bloom, The Art of Revision in the Short Stories of V. S. Pritchett and William Trevor, in Etudes Irlandaises, automne 2007, n° 32.2, p. 204-205.

 Communications

« ‘Like grit in a child’s knee after a fall’ :the imprint of cultural heritage in Liam Browne’s novel The Emigrant’s Farewell »,12th annual conference of AFIS – Association of Franco-Irish Studies, Patrimoine/Cultural Heritage in France and/or Ireland, Mary Immaculate College, Limerick, Irlande, 19-20 mai 2017.

 

« Poétique de l’hétérotopie urbaine dans The Swing of Things (2004) de Sean O’Reilly »

Colloque international : Les villes divisées, Représentations, mémoires, réalités, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, 6-8 octobre 2016.

 

« Dits et écrits subversifs des Travellers », Séminaire de l’axe Irlande : Marginalité, dissidence, récalcitrance, Laboratoire CECILLE, Université de Lille, 8 mars 2016.

 

« Les Villégiatures Bellifontaines de George Moore »

11th Annual Conference of AFIS – Association of Franco-Irish Studies : Travel in France and in Ireland Tourism, Sport and Culture, Université de La Rochelle, du 21 au 23 mai 2015.

 

« ‘I’m Traveller and Proud’ : le contre-pouvoir culturel des gens du voyage en Irlande »

Colloque International Pouvoir(s) : Expressions et représentations, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, 20 et 21 mars 2015.

 
« Culture et contre-culture des Travellers irlandais »
Colloque International La Référence culturelle, ENSAM-Meknès, Maroc, 24 et 25 avril 2014.
 
« ‘Give me the unusual’ : contrasted images of the Irish half-and-half and the French café-épicerie in William Trevor, Annie Ernaux and Philippe Delerm »
9th annual Conference of AFIS: Outside the Frame Challenging representations of France and Ireland, Université de Rennes 2, 23 et 24 mai 2013.
 
« Of town and river: images de Derry dans The Emigrant’s Farewell (2006) de Liam Browne »,
Colloque SOFEIR - Université de Strasbourg – 15 et 16 Mars 2013.
 
« ‘Out of Season’ de William Trevor, essai de confluence générique », XLIXème Congrès de la SAES, Université de Bordeaux, 2009.
 
« La contextualisation du discours dans les nouvelles irlandaises de William Trevor », XLVème Congrès de la SAES, Université de Toulouse-Le Mirail, 2005.